Informations pratiques pour la visite du fort de Huy 

 

Un peu d’histoire:

Le fort de Huy

actuel date de la période hollandaise, bâtie de 1818 à 1823 dans la hantise de nouvelles attaques françaises.Le Fort a été construit  sur le site d’un ancien château, le “Tchestia”, démoli en 1717. Seul vestige du “Tchestia”, le puits de 90 m de profondeur, creusé au XVIe siècle. 

De mai 1940 au 5 septembre 1944, les Allemands transforment le Fort en camp de détention gardé par la Wehrmacht (armée allemande). Plus de 7000 prisonniers de plusieurs nationalités y seront incarcérés. 

Aujourd’hui, le Fort est devenu un lieu de mémoire de la Seconde Guerre mondiale. Avec ses cachots sinistres, sa salle d’écrou, ses lavoirs rudimentaires et ses chambres de détention, il reste un témoignage intact de l’univers concentrationnaire nazi.
R. FURNEMONT précise que le fort a une longueur de 148 mètres face à la Meuse, 107 mètres du côté de la ville, 44 au-dessus de la vallée du Hoyoux.
Jadis sur cet emplacement s’élevait l’ancien chateau, II Tchestia, dont les origines remontent au moins au IXe siècle ; agrandi par Raoul de Zàhringen et Jean de Flandre, embelli par Erard de la Marck, il servit souvent de refuge à l’évêque de Liège.
Après les guerres de Louis XIV, en 1715, le Traité de la Barrière en ordonna la démolition.
De la rive droite de la Meuse, un chemin piétonnier en lacets conduit au Fort.
Sur la gauche, un monument rappelle le souvenir des victimes des deux guerres, durant lesquelles le Fort servit de prison. Un feuillet édité par le Syndicat d’initiative vous aidera pour sa visite.
C’est surtout le souvenir pénible et horrible de la seconde guerre mondiale qui y plane encore : cachets, salle d’interrogatoire, salles d’internement… Une série de ces salles ont été aménagées (Photos, documents…) pour évoquer la deuxième guerre mondiale à Huy mais aussi le passé du Tchestia

Musée de la Résistance et camp de concentration : Chaussée Napoléon à 4500 Huy. 085/21.53.34.  info@fortdehuy.be

Dans le cadre des manifestations du centenaire de la Grande Guerre (1914-1918), plusieurs manifestations auront lieu dans la Province:voir dans ce cadre “Le tourisme de mémoire”

 

“Li Tchestia”  est la traduction wallonne de “Le château”. C’est sur les ruines de ce dernier que le fort a été construit. Il est des 4 merveilles de Huy (avec Li Rondia (rosace de la Collégiale) -Li Bassinia (Fontaine sur la Gd Place)  et Li Pontia (Le pont qui enjambe la Meuse)